Sadia Groguhé

Option Longueuil se dresse devant ses adversaires pour sauver plus de 100 emplois à Longueuil

Alors que ses adversaires sont prêts à laisser passer une interdiction des sacs en plastique sans informations ou données scientifiques, ce qui occasionnerait la perte de plus de 100 emplois directs et 500 indirects à Longueuil, l’administration Groguhé va se tenir debout pour défendre les PME et les emplois d’ici.

Ainsi, Option Longueuil ne votera aucun règlement sans d’abord prendre connaissance d’une étude scientifique démontrant la nécessité de bannir les sacs de plastique et demande à Recyc-Québec de rendre publique l’étude existante à ce sujet avant la fin de l’élection afin que nous puissions tous prendre une décision basée sur des faits. Ceci dit, rien n’empêche les commerçants de distribuer les autres types de sacs.

Entre conserver plus de 100 emplois locaux directs et 500 indirects ou les sacrifier seulement pour imiter des juridictions voisines sans se baser sur des faits, Option Longueuil va toujours se ranger du côté des créateurs d’emplois d’ici.

« Option Longueuil a une plateforme environnementale solide, et celle-ci est basée sur des faits et la science. Je voudrais rappeler à Action Longueuil et Longueuil Citoyen que nous parlons ici d’emplois de qualité à Longueuil, majoritairement dans l’arrondissement Saint-Hubert, qu’ils seraient prêts à laisser aller sans raison valable. Nous demandons à Recyc-Québec de dévoiler immédiatement l’étude qui permettra de prendre une décision éclairée » a déclaré Sadia Groguhé, candidate à la mairie d’Option Longueuil.

Leave a Reply

Your email address will not be published.