Sadia Groguhé

Appuyer les commerces de proximité pour des communautés plus fortes

Une administration Groguhé entend travailler avec le milieu afin d’encourager le développement ainsi que le maintien de commerces de proximité, un enjeu primordial dans le développement commercial à Longueuil.

« Je mandaterai l’Office de consultation des citoyens que j’entends mettre en place, afin qu’il lance un vaste chantier visant à trouver les meilleures façons de soutenir le développement des commerces de proximité, de dégager les bonnes pratiques en vigueur dans le monde et de mobiliser la population et les acteurs économiques locaux dans ce vaste chantier. Il est essentiel que les grandes orientations stratégiques qui se dégageront nécessairement de cette consultation reflètent aussi la réalité sur le terrain. », d’indiquer la candidate d’Option Longueuil, Sadia Groguhé.

La consommation des ménages représente 60 % de l’économie

Pour cette dernière, l’émergence du commerce en ligne, et le changement des habitudes de consommation, ne doit pas nous faire oublier l’importance du commerce de proximité dans le maintien d’un tissu social fort et d’une vie de quartier vivante pour l’ensemble de ses habitants. D’autant que les achats effectués dans des commerces de proximité laissent une empreinte écologique beaucoup moins grande, contrairement aux commerces se trouvant dans des pôles régionaux et suprarégionaux comme le Quartier Dix30, parce que ne nécessitant pas l’utilisation de la voiture. « Les gens n’arrêteront pas demain matin de magasiner en ligne ou d’utiliser leur voiture pour fréquenter les grands centres commerciaux, mais il est important de s’assurer que les dépenses de consommation courantes irriguent également l’économie locale à l’échelle des quartiers. Et c’est que mon administration entend faire », de souligner Sadia Groguhé.

Voter pour le véritable changement

Au sortir des trois débats qui ont marqué la campagne électorale, Sadia Groguhé s’est dit confiante d’incarner le véritable changement pour la mairie à Longueuil. « Le 5 novembre prochain, le choix qui est offert aux électrices et aux électeurs est simple, c’est le choix entre la continuité que nous offre Action Longueuil et Longueuil Citoyen depuis huit ans, et le changement que j’incarne avec l’équipe d’Option Longueuil. »

L’ex-députée fédérale souligne que Longueuil Citoyen de Josée Latendresse ne peut pas prétendre représenter le changement alors que la moitié de son équipe de candidats, incluant elle-même, a siégé avec Action Longueuil. Et dans certains cas, depuis le début. « Pour moi, comme pour l’électeur moyen, il n’y a pas beaucoup de différences entre Action Longueuil et Longueuil Citoyen, c’est blanc bonnet, bonnet blanc, sinon beaucoup d’animosité et de colère, les restes d’une course à la succession de Caroline Saint-Hilaire qui passent mal », de conclure celle qui se dit confiante dans la capacité des Longueuilloises et des Longueuillois de faire la part des choses et de voter pour le véritable changement.